Olivier Peyrat et ZHI Shuping, ministre de l'AQSIQ - Administration for Quality Supervision, Inspection and Quarantine

AFNOR renouvelle son attachement aux relations franco-chinoises et fête ses 90 années à Pékin

Olivier Peyrat, directeur général du groupe AFNOR et vice-président aux finances de l’ISO (organisation mondiale en normalisation), est nommé conseiller en normalisation auprès du gouvernement chinois. Il lui apportera son expertise et sa connaissance des rouages de la normalisation internationale.

Groupe français, AFNOR conçoit et déploie des solutions fondées sur les normes volontaires. Présent  à l’international grâce à 38 implantations, le groupe entretient avec la Chine des relations étroites pour faire vivre la normalisation et son articulation avec la qualité et la certification. Il est présent en Chine depuis 2005.

A l’occasion de l’assemblée générale de l’ISO (Organisation internationale de normalisation), qui se tient à Pékin mi-septembre, Olivier Peyrat, directeur général du groupe AFNOR et vice-président aux finances de l’ISO, a été nommé conseiller en normalisation auprès du gouvernement chinois.

La France, tout comme la Chine et d’autres grands pays contributeurs, est à l’origine d’initiatives normatives qui servent de base à la création de normes volontaires internationales. C’est notamment le cas pour les normes françaises parues sur les achats responsables, la fiabilisation des avis de consommateurs sur internet, la qualité et la sécurité des cigarettes électroniques et des e-liquides.

Accord au sommet

La volonté commune de renforcer toujours plus les relations bilatérales et les mécanismes de dialogue sur la normalisation, pour le bien des économies de chacun des deux pays, s’est concrétisée par deux accords signés avec le SAC (Standardization Administration of China, homologue chinois d’AFNOR) en 2013 et l’AQSIQ en 2014 sous l’égide des chefs d’Etat chinois et français, Xi Jinping et François Hollande.

La collaboration entre les deux pays a déjà pris forme sur un grand nombre de sujets tels que l’urbanisme ou le tourisme. Les initiatives se situent dans un large périmètre et surtout dans la durée. Dans le domaine de la certification fondée sur des normes, des relations régulières ont également été tissées avec les autorités de certification chinoises CNCA et CCAA.

> En savoir plus sur la promotion des normes à l’international…