Réutilisation des eaux usées : l’apport précieux des normes volontaires

waterreuse_521255002

Réutilisation des eaux usées : l’apport précieux des normes volontaires

En Occitanie, AFNOR Normalisation anime une nouvelle plate-forme d’échanges sur le thème de la réutilisation des eaux usées (water reuse). Objectifs : rassembler, rendre visible et permettre les échanges entre experts régionaux, identifier des pistes d’évolutions normatives.

La réutilisation des eaux usées (water reuse en anglais) est une filière promise à un bel avenir. Surtout dans le sud de la France, où la pression démographique ne coïncide pas forcément avec la disponibilité de la ressource hydrique lors des pics estivaux de fréquentation touristique. Avec divers acteurs régionaux, la délégation régionale d’AFNOR en Occitanie aborde le sujet par l’angle normalisation : au-delà des initiatives réglementaires, en quoi les normes volontaires, actuelles ou futures, propres au cycle de l’eau ou à d’autres secteurs, peuvent-elles aider à structurer la démarche ?

La question a motivé la création d’une plate-forme d’échanges, qui accueille acteurs et experts des Régions Occitanie et Provence-Alpes-Côte-d’Azur. Principaux partenaires : le pôle de compétitivité Eau, l’agence régionale de l’innovation Transferts LR, les réseaux d’entreprises Swelia et EA Éco-entreprises, le cluster Water Sensors Membranes.

Des retours d’expérience à capitaliser

Le constat est le suivant : l’environnement international, très concurrentiel, pousse les acteurs de l’eau à rechercher la différenciation par l’innovation et l’intégration de nouveaux savoir-faire, à développer des avantages compétitifs, pour répondre aux besoins croissants de certaines zones géographiques. Or, bien qu’ils développent une large gamme de briques technologiques et de services, ces acteurs forment une communauté encore trop dispersée sur le territoire national et peu visible. « Il y a des usages à confronter, des retours d’expérience à capitaliser, des bonnes pratiques à renforcer et faire connaître, car elles souffrent aujourd’hui d’un déficit de reconnaissance », résume Christine Sorli, déléguée régionale adjointe d’AFNOR Occitanie, basée à Montpellier.

La plate-forme d’échanges « Water Reuse » d’AFNOR Normalisation s’adresse aux entreprises de toutes tailles et à leurs équipes scientifiques compétentes et intéressées par cette thématique en Occitanie, Provence-Alpes-Côte-d’Azur, et plus largement en France. Elle accueille également les utilisateurs finals (industriels, aménageurs, collectivités) et établissements publics en zones urbaines, péri urbaines, rurales et industrielles.

> Contacter la personne référente…
> En savoir plus sur les plates-formes d’échanges d’AFNOR Normalisation…

Photo © Shutterstock/ Pattanapol Soodto