webleads-tracker

Accueil > Liste des actualités > Performance énergétique des bâtiments : donnez votre avis sur la nouvelle version de la norme européenne de référence

Agrandir le texte Diminuer le texte Affichage :

 

Liste des actualités

Toutes les actualités fil rss

Favoris & Partage

 

Afficher par :

04/06/2013

Performance énergétique des bâtiments : donnez votre avis sur la nouvelle version de la norme européenne de référence

Evaluer la consommation globale d’énergie d’un bâtiment est aujourd’hui une question fondamentale pour de nombreux acteurs (du constructeur à l’habitant). La norme NF EN 15603 donne un cadre de référence pour ces évaluations et vient d’être révisée. Elle est à l’enquête publique jusqu’au 20 juin 2013.


Constructeurs, fabricants, prestataires de services (fournisseurs d'énergie), assureurs, organismes de réglementation, législateur, habitants… chacun se mobilise sur la question énergétique, motivé par des enjeux économiques.


La dynamique impulsée par la règlementation européenne enjoint ces acteurs à comprendre les rôles respectifs de chacun et à privilégier une démarche collective et concertée. La Directive Européenne 2010/31/UE sur la Performance Energétique des Bâtiments (DPEB II) vise à améliorer la performance énergétique des bâtiments dans l'Union européenne en considérant tant les conditions climatiques extérieures et les particularités locales que les exigences en matière de climat intérieur ou le rapport coût/efficacité.


Publiée en 2008, la norme européenne NF EN 15603 "Performance énergétique des bâtiments — Norme cadre DPEB", vient d’être révisée.


Elle définit un cadre général pour l'évaluation de la consommation globale d'énergie d'un bâtiment. Elle est également un document de référence pour le calcul des évaluations énergétiques en termes d'énergie primaire ou d'autres mesures liées à l'énergie. Ainsi, elle donne une méthode européenne commune pour calculer une valeur de performance énergétique d'un bâtiment en kw/heure par m ² et par an.


Cette nouvelle version de la norme adopte une approche holistique du bâtiment et de ses équipements. Elle fournit maintenant, dans un chapitre dédié, un cadre cohérent sous la forme d’une structure modulaire (matrice) entre les différentes normes de méthodologie de calcul des consommations d'énergie des services au sein d'un bâtiment (chauffage, refroidissement, eau chaude, sanitaire, ventilation et éclairage) permettant d'utiliser conjointement les résultats pour déterminer la consommation globale d'énergie.


Adaptable à tout type de bâtiment et aux spécificités nationales, cette norme est structurante pour comprendre dans quel ordre réaliser successivement les calculs relatifs à l’enveloppe du bâtiment et au rendement des équipements.


En France, la RT2012 (Réglementation Thermique) met à disposition des acteurs de la construction des règles de calcul permettant de déterminer les performances respectives de l'enveloppe du bâtiment et de ses équipements. Ces règles de calculs nationales sont établies en s'appuyant en partie sur les normes européennes existantes, notamment sur la norme européenne aujourd’hui révisée.


AFNOR place le consensus au cœur des travaux de normalisation en rassemblant le plus grand nombre d’acteurs au sein d’une commission nationale, afin que les intérêts de chacun soient représentés. L’enquête publique est une suite logique à ce travail de consensus. Vous êtes invités à prendre connaissance du contenu de la future norme et à nous donner votre avis. Fin de l’enquête : 20/06/2013


A terme, l'utilisation de la norme européenne NF EN 15603 pourrait servir de moyen d'être conforme à la réglementation thermique nationale, tout en s'inscrivant dans un marché européen. L'enjeu est de favoriser les échanges économiques en Europe pour structurer le marché de la performance énergétique et l'exporter à l'international, avec à la clé, la création des emplois de demain.


Donnez votre avis et consultez le projet à l’enquête…

 

Accessibilité | Mentions légales | Contact