webleads-tracker

Accueil > Liste des actualités > Révision de l’ISO 14001 : ultime session de travail du 20 au 25 avril à Londres

Agrandir le texte Diminuer le texte Affichage :

 

Liste des actualités

Toutes les actualités fil rss

Favoris & Partage

 

Afficher par :

23/02/2015

Révision de l’ISO 14001 : ultime session de travail du 20 au 25 avril à Londres

Le travail collectif mené au niveau de l’ISO se poursuit pour mettre à jour et publier une nouvelle version de la norme ISO 14001 sur le management de l’environnement. Après Tokyo du 2 au 7 février, les experts se réuniront une dernière fois à Londres, du 20 au 25 avril.  

 

Et de 10. Aussitôt terminée la session de Tokyo, le groupe de travail ISO s’est projeté sur un 10ème rendez-vous, déjà prévu, du 20 au 25 avril au Royaume-Uni pour étudier les derniers commentaires émis lors du vote positif sur le texte en novembre 2014. Les objectifs annoncés, fin 2014, de finaliser un projet de texte (FDIS) pour le 2ème trimestre et de publier la norme au troisième trimestre 2015 sont maintenus.  

 

Les chapitres 4 (contexte et enjeux de l’organisme) et 6 (planification) de la norme sont désormais finalisés. Autre point important : la réunion a permis d’acter le renforcement de la cohérence de l’ISO 14001 avec l’ISO 9001, grâce à la suppression de la notion de « menace », au profit de « risques et opportunités ». Les commentaires majeurs émis par les français ont été pris en compte. La mobilisation est donc toujours là pour que la future norme propose de nouvelles thématiques, tout en conservant des principes fondamentaux.  

 

Les principales évolutions de l’ISO 14001

 

Dans sa nouvelle formule, l’ISO 14001 met l’accent sur le rôle des dirigeants dans la politique environnementale, et sa plus forte cohérence avec  la stratégie globale de l’entreprise. Elle invite aussi les utilisateurs à une meilleure gestion de la performance environnementale en cohérence avec les  risques et opportunités. La version 2015 s’intéresse à l’ensemble du cycle de vie des produits et services. Elle demandera aux organisations de réfléchir dès la phase de conception aux impacts environnementaux des produits et services et   de poser des exigences liées aux achats et à l’évaluation des fournisseurs. L’utilisateur ne s’intéressera plus uniquement à l’étape production, il s’attachera à l’amont (matières premières, supply chain) ainsi qu’à l’aval (utilisation, devenir du produit/service) lorsqu’il peut avoir une influence.

 

Tous ces changements s’opèrent dans l’esprit de cette norme qui en a fait son succès, à savoir un outil agile qui s’adapte à n’importe quel cas d’entreprise.  

 

Outre l’adoption d’une même structure-cadre, dite « HLS », que l’ISO 9001 pour faciliter leur utilisation commune, l’autre apport majeur de la révision est sans conteste la place plus importante accordée au risque.  

 

En savoir plus sur la révision ISO 14001...

 

Accessibilité | Mentions légales | Contact