Sécurité des aliments : début de l’enquête publique sur la future ISO 22000

Sécurité des aliments : début de l’enquête publique sur la future ISO 22000

AFNOR appelle les acteurs de la chaine alimentaire à découvrir et commenter, d’ici au 1er juin, le projet de nouvelle norme volontaire ISO 22000. Cet outil est notamment utilisé par les industriels, les distributeurs, les restaurateurs et des hôpitaux.

Publiée en 2005, la norme ISO 22000 est en cours de refonte pour intégrer des améliorations voulues par celles et ceux qui l’utilisent. Présenté comme plus logique et plus complète, le projet de nouvelle norme internationale sur la sécurité des denrées alimentaires intègre des concepts clarifiés, afin de mettre fin aux erreurs d’interprétation. C’est le cas pour PRP (programme prérequis), PrPo (programme prérequis opérationnel) et CCP (points critiques pour la maîtrise). De même, la sécurité n’est pas la salubrité, contrôler n’est pas maîtriser… A noter que la notion de risque est à présent à deux niveaux. Le premier est organisationnel, pour l’entreprise elle-même, alors que le deuxième se focalise sur les dangers relatifs à la sécurité des denrées alimentaires, en lien avec les principes HACCP.

Une norme plus facile à utiliser

La France s’est fortement impliquée dans ce projet international réunissant 35 pays. Le principal cheval de bataille de la commission AFNOR était de rendre le document plus facile à prendre en main par les TPE et PME. De ce fait, le projet proposé en enquête publique clarifie la notion de risque dans le contexte particulier de la sécurité des denrées alimentaires en en intégrant deux niveaux : le premier, organisationnel, concerne l’entreprise elle-même ; le deuxième est plus orienté vers les dangers relatifs à la sécurité des aliments, en lien avec les principes HACCP.

Le projet proposé se veut plus accessible tant pour ceux qui débutent, que pour ceux qui souhaitent compléter leur système qualité par un volet sur la sécurité des denrées alimentaires.

Favoriser les approches combinées

La nouvelle version de l’ISO 22000 adopte la même structure que toutes les normes de système de management rénovées, dont l’ISO 9001 (qualité) et l’ISO 14001 (environnement). Dans les organisations où plusieurs démarches sont engagées, la responsabilité d’intégrer les principes revient souvent à la même personne. L’harmonisation de la structure des normes va donc faciliter les approches combinées. A noter que la future ISO 45001 (santé et sécurité au travail, attendue en 2018) adoptera la même structure.

Une réunion de dépouillement des commentaires est d’ores et déjà planifiée le 22 juin dans les locaux d’AFNOR à Saint-Denis. Tous les contributeurs seront invités.

Suggestions d’angles de traitement :

  • Restaurateurs, prestataires de services, hôpitaux, industries, distributeurs… Comment s’organiser pour prévenir les scandales sanitaires ?
  • Quelles compétences les salariés de l’agroalimentaire doivent-ils acquérir pour améliorer la sécurité des denrées alimentaires ?
  • Paquet hygiène, normes volontaires, ISO 22000, FSSC 22000 : comment ça marche ?

Contact presse pour en savoir plus, échanger avec un expert : Olivier Gibert 01 41 62 84 17 – olivier.gibert@afnor.org

> Participer à l’enquête publique avant le 1er juin 2017

© Shutterstock/Cosma

A propos d’AFNOR

AFNOR est l’organisme français de référence pour les normes volontaires. Il gère la collection des documents qui existent et anime les travaux des parties intéressées pour la création, la révision des normes et pour défricher les sujets pouvant donner matière à en élaborer de nouvelles. Lancée à l’initiative des acteurs du marché, la norme volontaire est un cadre de référence qui vise à fournir des lignes directrices, des prescriptions techniques ou qualitatives pour des produits, services ou pratiques au service de l’intérêt général. Tout le monde peut participer à sa création et toute organisation peut ou non l’utiliser et s’y référer. C’est pourquoi la norme est dite volontaire. En coordinateur de la normalisation en France, AFNOR affiche une ambition : contribuer à la diffusion de bonnes pratiques et de solutions efficaces, au bénéfice de tous.  www.normalisation.afnor.org

SUR LE MEME SUJET…