Vincent Laflèche est élu président du Comité européen de normalisation

vincent-lafleche

Vincent Lafèche, président directeur général du Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM), est élu président du Comité européen de normalisation (CEN). Il préside actuellement le comité stratégique « environnement et responsabilité sociétale » d’AFNOR.

Vincent Laflèche vient d’être élu prochain président du CEN à l’occasion de la dernière assemblée générale, tenue à Riga (Lettonie) le 5 Juin 2015. Il prendra progressivement ses fonctions. Président élu aux côtés de l’actuel président – Friedrich Smaxwill – à partir de janvier 2016 et pour un an, il assurera la présidence de l’organisation à compter de janvier 2017 et jusqu’en  2019.

Cette nomination prend tout son sens au regard de la nouvelle politique européenne de normalisation marquée par une stratégie d’articulation étroite entre la normalisation, l’innovation et la valorisation des travaux de recherche. L’expertise de Vincent Laflèche sera également précieuse pour faire valoir la pertinence des normes volontaires, élaborées par et pour les parties prenantes à l’échelle européenne.

Créé en 1961, le CEN regroupe 33 organismes de normalisation, représentant 33 pays dont les Etats membres de l’Union européenne, de l’association économique de libre échange et deux pays candidats à l’adhésion à l’UE. La France est le deuxième contributeur au sein du CEN.

Le parcours de Vincent Laflèche

Diplômé de l’École Polytechnique puis de l’École des Mines de Paris en 1987, Vincent Laflèche débute sa carrière au ministère de l’Environnement, où il s’investit pendant 6 ans, dont 3 en tant que directeur au sein de la direction de la prévention des pollutions et des risques. Les 5 années suivantes, il est directeur général puis administrateur de la société de conseil en environnement ECOBILAN Italia.

De 2003 à 2013, Vincent Laflèche est directeur général adjoint puis directeur général de l’Institut national de l’environnement industriel et des risques (INERIS). Dans le même temps, il s’engage dans le système français de normalisation en qualité de président  de la commission de normalisation « évaluation des risques » (2006-2007), puis comme membre du conseil d’administration d’AFNOR (2012-2013).

En 2011, il devient également président du comité stratégique « environnement et responsabilité sociétale » d’AFNOR. Cette structure est chargée de la stratégie de normalisation sur son périmètre ainsi que de la coordination du travail de quelque 100 commissions de normalisation françaises.

Depuis 2013, Vincent Laflèche est président directeur général du service géologique national français, le BRGM (Bureau de recherches géologiques et minières).

A propos d’AFNOR

L’association AFNOR et ses filiales constituent un groupe international au service de l’intérêt général et du développement économique. Il conçoit et déploie des solutions fondées sur les normes, sources de progrès et de confiance. Les missions d’intérêt général sont assurées par l’association dans le cadre d’un décret qui lui confère l’animation et la coordination du système français de normalisation, la représentation des intérêts français dans les instances européennes et internationales de normalisation, l’élaboration et la diffusion des normes. Ses filiales – formation, évaluation et certification, réseau international – quant à elles, exercent des activités de marché dans un environnement concurrentiel et en respectent strictement les règles. La direction générale du Groupe est assurée par Olivier Peyrat.