Coronavirus : téléchargez le modèle de masque barrière

Le document publié le 27 mars a été mis à jour le 28 avril 2020. Aucune remise en cause des recommandations principales ni des modèles de patrons, mais des ajouts précieux : un modèle pour les enfants de plus de 7 ans, des liens directs vers les recommandations de tissu et les informations des autorités sanitaires, réglementaires notamment.

AFNOR met à disposition gratuitement un référentiel pour faciliter et accélérer la fabrication en série ou artisanale d’un nouveau modèle de masque, dit « masque barrière ». Ce masque grand public vise protéger la population saine, en complément des indispensables gestes barrières face au coronavirus.

La pénurie de masques chirurgicaux et FFP2 a suscité la multiplication de tutoriels et patrons pour la confection de masques de protection. Devant ce florilège de conseils et de modèles aux qualités hétérogènes et parfois douteuses, AFNOR a pris l’initiative de capitaliser sur une expertise collective de premier plan en produisant un document de référence proposant des exigences à satisfaire pour fabrication de nouveaux masques. C’est le document AFNOR Spec – Masques barrières, accessible gratuitement dans sa version 1.0

Un document pour industriels et particuliers

Les masques barrières répondent à un niveau d’exigence moins ambitieux que les masques chirurgicaux et FFP2 qui doivent être en priorité utilisés par les personnels de santé et les populations exposées. Répondant à des critères validés par près de 150 experts, les masques barrières ont pour ambition d’apporter une protection supplémentaire à toute personne saine, en complément des gestes barrières et de la mesure de distanciation. Exploitable pour la production en série par des entreprises textiles ou de la plasturgie, le document AFNOR Spec – Masques barrières intègre également une liste de laboratoires, en annexe, pour les entreprises souhaitant faire tester leurs prototypes avant de lancer une fabrication en série.

Ce document est aussi pensé pour guider celles et ceux qui disposent des matériaux et des compétences pour se lancer dans la confection artisanale. De nombreux schémas sont proposés dans le document, ainsi que des patrons prêts à l’emploi.

Une fois que vous aurez constitué votre stock de masques barrières conçus selon le modèle, vous pourrez vous faire connaître des entreprises susceptibles de vous les récupérer pour équiper leurs collaborateurs, en vous référençant sur la plateforme masques-barrieres.afnor.org, en utilisant la géolocalisation.

Compléter les gestes barrières

« Ce masque n’exonère à aucun moment des gestes barrières. C’est une protection supplémentaire pour les personnes saines lorsqu’elles se déplacent ou travaillent », résume Rim Chaouy, responsable de pôle santé et sécurité au travail d’AFNOR et pilote du projet. Le document AFNOR Spec – Masques barrières propose aussi un volet important de recommandations d’usage, pour des personnes non habituées à porter un masque. La performance de tout masque pouvant être détériorée par une mise en œuvre défaillante, ce point est extrêmement important.

Soutenir le maintien ou la reprise de l’activité des entreprises et des services publics

AFNOR Spec – Masques barrières 1.0 peut dès à présent être utilisé par toute entreprise ou service public qui souhaite passer commande à un fabricant de masques, pour en équiper ses salariés. En se référant à ce document, l’entreprise cliente sait quelles sont les exigences fixées et quel niveau de protection devraient être associé aux masques commandés pour ses salariés. C’est un repère utile, qui sera naturellement appelé à être amélioré en fonction des retours d’expériences auxquels AFNOR sera très attentive.