La RFID a le vent en poupe grâce aux normes volontaires

Le 24 septembre 2021, AFNOR Normalisation vous invite à (re)découvrir l’intérêt des normes volontaires pour les professionnels des puces RFID.

Identifier, localiser, authentifier… Nous utilisons des objets avec la technologie RFID tous les jours, parfois même sans le savoir : passes pour les transports en commun, étiquettes antivol dans les magasins, badges de sécurité, clés sans contact pour voiture… La technologie RFID (identification par radiofréquence) repose sur des champs électromagnétiques, permettant d’identifier et de suivre des données contenues dans une étiquette. Ces étiquettes sont composées d’une micropuce et d’une antenne radio. Chaque micropuce contient un code unique, appelé identifiant de balise, enregistré à la fabrication. La puce peut stocker et transmettre des données vers d’autres équipements à l’intérieur du système.

Des protocoles de communication à normaliser

De nombreuses applications de la technologie RFID ont vu le jour ces dernières années, aussi bien dans le domaine du transport, de la logistique et de la vente au détail que dans la santé, notamment dans les hôpitaux, l’industrie et la prestation de services. Et pour tous ces secteurs, il est indispensable de bien se comprendre et d’utiliser des protocoles communs. Les normes volontaires permettent cela. De nombreuses normes existent déjà en la matière (heureusement !), mais comme la technologie évolue vite, il faut les réviser ou en rédiger d’autres. Ces normes, ce sont les professionnels qui les conçoivent. Les normes de demain se préparent aujourd’hui. Et certainement pas sans vous !

Sur quoi portent-elles ? Comment faire pour s’impliquer en normalisation quand on est un professionnel fabriquant ou utilisant des puces RFID ou des objets qui en incorporent ? Apprenez-en plus lors d’une web-conférence gratuite qui aura lieu le 24 septembre 2021 de 9 h à 10 h30. Elle sera animée par Claire Delabre-Chagué, responsable du pôle Mobilité chez AFNOR Normalisation, avec Jean-Christophe Gilbert (GS1 France), Philippe Lallement (Michelin), Charles-François Vermeersch (SNCF Mobilités), Claude Tetelin (GS1 Monde), Hervé d’Halluin (Décathlon)

La participation est gratuite, mais l’inscription obligatoire.

Au programme :

  • Les enjeux de la normalisation
  • Les travaux internationaux normatifs
  • RFID : cas d’usage, retours d’expérience et meilleures pratiques (SNCF, Décathlon, Michelin)

Détails

date
24.09.2021
heure
09:00 - 10:30

Organisateur

Délégation
Email