Qualité acoustique dans les bars et restaurants : vers une future norme volontaire ?

Qualité acoustique dans les bars et restaurants : vers une future norme volontaire ?


Comment améliorer le confort acoustique dans un bar ou un restaurant ? Fabricants de solutions acoustiques, professionnels de l’hôtellerie… Le 9 avril 2018, informez-vous sur les nouveaux travaux de normalisation volontaire dédiés.

Musique trop forte, salle mal insonorisée… Aujourd’hui, le niveau sonore moyen d’un restaurant ou d’un bar est de 85 décibels, un niveau correspondant au seuil de risque auditif (source : Fédération des industriels du plafond modulaire). Cet inconfort acoustique peut entraîner une baisse de la fréquentation de ces lieux et, donc du chiffre d’affaires pour leurs propriétaires ou gérants. En effet, près d’un client sur trois dit ne pas revenir à cause du bruit (source : magazine Néorestauration d’avril 2017).

Comment réduire les décibels et garantir un meilleur confort acoustique aux clients et employés ? Quelles sont les bonnes pratiques à adopter en matière d’aménagement, de conception, etc ?

Pour répondre à ces questions, AFNOR lance des travaux visant à élaborer une norme volontaire. Vous êtes professionnel de l’hôtellerie et de la restauration, fabricant ou concepteur de solutions acoustiques, représentant de collectivités locales, de lieux culturels ? Participez à la réunion d’information organisée le 9 avril 2018 à AFNOR. Ce rendez-vous vous permettra d’échanger avec vos pairs sur des besoins communs d’exprimer vos attentes et de partager vos bonnes pratiques. .

Les normes volontaires de demain s’élaborent dès aujourd’hui, et certainement pas sans vous !

Détails

date
09.04.2018
heure
14:00 - 17:00

Organisateur

Délégation
Ile-de-France
Téléphone
01 41 62 84 00
Email

lieu

11 rue Francis de Pressensé
93571 La Plaine Saint-Denis Cedex
Chargement de la carte…