Reprise d’activité et covid-19 : un label pour rassurer vos interlocuteurs

Difficile dilemme que de reprendre le chemin du travail tout en appliquant les mesures de prévention sanitaire contre le covid-19. Pour aider les entreprises à inspirer confiance et engager une reprise d’activité sécurisée, AFNOR Certification propose un label : « Mesures sanitaires Covid-19, vérifié par AFNOR Certification ».

11 mai 2020 : dirigeants et DRH sont sur le pont pour rouvrir les portes des entreprises à leurs collaborateurs, clients et partenaires qui ne s’y sont pas rendus depuis le début du confinement consécutif à la pandémie de covid-19. Comment les rassurer en montrant que vous appliquez en tous points les mesures de précaution sanitaire ? Grâce au nouveau label : « Mesures sanitaires Covid-19, vérifié par AFNOR Certification ».
AFNOR Certification vous propose une vérification sur site, adossée à l’ISO 45001 (la norme volontaire sur le management de la santé sécurité au travail) et aux fiches de la Direction générale du Travail, Le tout, déclinable par secteur d’activité. Pour le secteur du BTP, qui a dû suspendre de nombreux chantiers, la prestation sera menée en partenariat avec Apave. Concrètement, un évaluateur vient constater, in situ, que le référentiel de bonnes pratiques construit pour l’occasion est bien appliqué : distances minimales, procédures de nettoyage et de désinfection, etc.

Un gage de confiance pour collaborateurs, clients et visiteurs

Si l’exercice est concluant, le label sera octroyé, reconnaissant ainsi le caractère sûr de l’environnement de travail. Un gage de confiance pour les collaborateurs qui y évoluent, les clients, visiteurs et partenaires qui s’y rendent, et les institutions représentatives du personnel (IRP). Le tout, avec l’impartialité et la robustesse du processus propre à la certification.
En effet, le label « Mesures sanitaires Covid-19, vérifié par AFNOR Certification » a été élaboré sur les principes de la récente norme d’accréditation ISO/IEC 17029:2019 « Évaluation de la conformité — Principes généraux et exigences pour les organismes de validation et de vérification », qui permet aux organismes de certification d’attester d’une situation à un moment donné. Elle autorise la délivrance d’une attestation avec un niveau d’assurance « raisonnable » ou « limité », selon les résultats de la vérification, et s’avère parfaitement compatible avec les certifications « classiques » (ISO 9001, ISO 14001…). Dès lors que la vérification a été effectuée avec succès chez le client, celui-ci peut afficher le logo pendant douze mois.

Le parc du Futuroscope, labellisé "Mesures sanitaires Covid-19 : vérifié par AFNOR Certification"

C’est ce qu’a fait le parc du Futuroscope, dans la Vienne (vidéo ci-dessus, France 3 Nouvelle-Aquitaine). C’est aussi ce qu’a fait l’entreprise Afric-Phar à Casablanca, au Maroc. « Nous voulions rassurer nos collaborateurs et nos clients comme quoi nous appliquions et respections les gestes barrières, commente Nabila Khalil, directrice QSE de ce fabricant de médicaments avec une ligne reconvertie pour l’occasion dans la production de gel hydroalcoolique. C’est en parfaite cohérence avec notre politique qualité-sécurité-environnement, et en particulier avec notre certification ISO 45001 sur la santé-sécurité au travail. » A l’issue de la visite du vérificateur envoyé par AFNOR Maroc, aucun écart n’a été relevé sur les critères les plus stratégiques.

Crèche L’Atelier des Anges : rassurer les familles

L’activité d’une crèche est difficilement conciliable avec les précautions sanitaires. Et pourtant, au Maroc toujours, L’Atelier des Anges est devenue la première crèche à obtenir le label « Vérifié Mesures sanitaires covid-19 », après six mois de fermeture. Dès mars 2020, au début de la pandémie, Ilham El Yacoubi, directrice de la crèche, s’interrogeait : quelles mesures mettre en place pour rassurer les familles, éviter de perturber l’équilibre mental des enfants, et préserver la santé du personnel ? Faute de directives gouvernementales, elle a observé les pratiques appliquées dans les autres pays… et est tombée sur le label du groupe. « J’ai alors mis en place les mesures sanitaires et d’hygiène indiquées dans le cahier des charges, raconte-t-elle. Le fait que les familles nous confient leurs enfants est, en soi, une marque de confiance. »