Formation continue des masseurs-kinésithérapeutes : objectif qualité

Le 30 novembre 2022, AFNOR vous invite à découvrir l’intérêt de ce projet pour les masseurs-kinésithérapeutes en activité à faire un choix éclairé.

Comme tout professionnel qui souhaite maintenir l’état de ses connaissances à niveau ou qui désire acquérir de nouvelles compétences, le masseur-kinésithérapeute doit faire appel régulièrement à la formation continue afin, conformément à l’article R4321-1 du code de la santé publique (ex-article 1 du décret de compétences), d’effectuer des actes adaptés à l’évolution des sciences et des techniques. Par ailleurs, l’article L4382-1 dudit code, modifié par la loi du 13 août 2004, rend obligatoire la formation continue pour les masseurs-kinésithérapeutes.

Vous l’avez compris, la formation continue est un facteur d’amélioration de la qualité des soins. Cependant, face à la pléthore d’organismes sur le marché, comment choisir de façon éclairée celui qui vous donnera satisfaction ? AFNOR vous propose d’élaborer un document, dans la collection AFNOR Spec, qui donne les lignes directrices en la matière. L’objectif est d’harmoniser les pratiques, de déterminer les critères d’évaluation de la qualité, d’assurer la transparence auprès des stagiaires. Il s’agit aussi d’aller plus loin, en mesurant en quoi une action de formation continue dans ce domaine mène à des bénéfices financiers.

Centres de formation continue des masseurs-kinésithérapeutes, centres de rééducation, pouvoirs publics… A vous de bâtir ce document ! Nous vous présenterons le projet lors d’une web-conférence le 30 novembre 2022 de 14 h 30 à 15 h 30, qui sera animée par Kunal Lollchand, responsable développement chez AFNOR, en partenariat avec Samir Boudrahem, kinésithérapeute formateur chez IFMK Lyon, Carmen Vasquez, présidente de l’association Med LawISO, Ekaterina Kotelnikova, trésorière et Maya Parimaname.
Contribuez aux bonnes pratiques de demain!

La participation est gratuite mais l’inscription obligatoire.