Assemblée générale AFNOR 2019 : vers de nouveaux horizons !

AG_afnor_2019_DR2

Mercredi 26 juin 2019 s’est tenue, à Paris, l’assemblée générale de l’association AFNOR, sous la présidence de Marc Ventre. À cette occasion, AFNOR a diffusé son rapport d’activité et de RSE 2018. Et présenté la nouvelle stratégie française de normalisation.

Forte de 1 600 membres adhérents au 31 décembre 2018 et de quatre-vingt-douze années d’expérience au service des acteurs économiques, l’association AFNOR a tenu son assemblée générale 2019 le 26 juin à Paris, sous la présidence de Marc Ventre. Le rapport moral présenté et approuvé fait état d’un bilan financier solide : en 2018, le groupe AFNOR, qui comprend l’association et ses filiales commerciales, sur leurs activités françaises et internationales, enregistre un résultat net de 2,6 M€, différence entre ses produits (177,8 M€, dont un chiffre d’affaires de 158,2 M€ et une subvention publique de 8,3 M€) et ses charges (175,2 M€). Le bilan financier de l’année est consigné dans le rapport d’activité et de RSE publié à cette occasion et téléchargeable ici.

Les activités de normalisation d’AFNOR ont contribué au chiffre d’affaires groupe à hauteur de 14 % sur l’exercice 2018. En tant qu’enceinte accueillant tous les acteurs de l’économie française, la normalisation prend le pouls des grandes tendances technologiques et sociétales. À ce titre, elle est aux premières loges pour identifier les sujets qui se prêtent à l’élaboration de nouvelles normes volontaires. En 2019, le Comité de coordination et de pilotage de la normalisation d’AFNOR, les a compilés en un document stratégique, la stratégie française de normalisation, qui la décline aux 15 grands domaines de normalisation. Trois défis en constituent le socle : la lutte contre le dérèglement climatique, une numérisation maîtrisée et une société plus inclusive.

Les thématiques transversales :

  • Villes et territoires durables et intelligentes
  • Confiance et excellence pour les services
  • Transition écologique
  • Bien manger, bien vivre et bien vieillir
  • Technologies numériques
  • Industrie du futur
  • Mobilité et logistique autonomes et pilotées

Les thématiques sectorielles :

  • Intelligence artificielle
  • Sécurité
  • Stockage de l’énergie
  • Nanotechnologies
  • Textiles techniques et nouveaux matériaux intelligents.

Enfin, les membres-adhérents d’AFNOR ont pu apprécier les performances d’AFNOR, au nom de la France, en termes de prises de responsabilités sur l’échiquier normatif européen et international. L’édition 2019 du baromètre international de la normalisation fait apparaître une deuxième place sur la scène européenne (CEN-CENELEC) et une quatrième place sur la scène internationale (ISO-IEC).

> Télécharger le rapport d’activité et de RSE AFNOR 2018

> Télécharger la stratégie française de normalisation

> Télécharger le baromètre international de normalisation (édition 2019, PDF)

> Adhérer à l’association AFNOR

©AFNOR/DR