MAJ – Tout sur le masque barrière AFNOR, en France et à l’international

Téléchargé plus d’un million de fois en français, le document AFNOR Spec – Masques barrières du 27 mars 2020, pour fabricants industriels, artisans et particuliers, est disponible en plusieurs langues, gratuitement. Il a été mis à jour le 28 avril 2020 pour intégrer un modèle de masque pour enfant de plus de 7 ans. Et adossée à lui, une plateforme web de mise en relation entre offreurs et demandeurs de masques ainsi conçus.

Depuis sa mise à disposition en version française le 27 mars 2020, le modèle de masque barrière a été téléchargé plus d’un million de fois, par des profils variés : industriels à même de lancer des fabrications en série, artisans, particuliers adeptes du « Do it yourself », ou encore collectivités pour leurs personnels.
En France, ce cahier des charges est maintenant référencé par une note interministérielle du 29 mars 2020 pour la fabrication de masques grand public. Sa vocation : faciliter l’équipement rapide de la population saine, apportant ainsi une défense complémentaire face au coronavirus. Ce nouveau modèle de masque répond à un niveau de performance moins ambitieux que celui des masques chirurgicaux et FFP2, destinés en priorité aux professionnels de santé. En complément des gestes barrières, le masque barrière apporte néanmoins une réelle protection pour les salariés, les agents publics et toute la population saine qui pourra s’en équiper, pour des trajets domicile-travail par exemple.

Des versions anglaise, espagnole et d’autres à venir

Français, anglais, espagnol… La pandémie au Covid-19 étant mondiale, le modèle de masque barrière mis à disposition gratuitement par AFNOR est désormais disponible en plusieurs langues. L’Espagne, pays durement touché, a aujourd’hui sa version en castillan. Des versions en allemand, russe et chinois sont également attendues dans les prochains jours. En parallèle, le document a été diffusé au sein de l’Organisation internationale de normalisation (ISO) ; des ONG internationales sont également en cours d’analyse du document pour le reprendre dans leurs fiches techniques, notamment dans le cadre de leurs actions en faveur des pays en développement.

Vous aussi, vous avez posé des questions, ou vous vous en posez pour préparer votre ligne de production de masques barrières ? 

Vous souhaitez mettre à disposition gracieusement des masques conçus sur le modèle AFNOR Spec S76-001 ? Vous êtes une entreprise qui en cherche pour équiper ses collaborateurs ?

Publiée le 27 mars 2020, la première version du cahier des charges AFNOR Spec – Masques barrières est le fruit d’un travail collectif de la part d’experts volontaires qu’AFNOR a réunis en sept jours, au pic de la pandémie au coronavirus. Membres de commissions de normalisation sur les équipements de protection individuels (EPI) ou le textile, tous ont contribué de manière décisive, à ce projet d’intérêt général, sous la conduite d’Ewa Messaoudi (société Honeywell), présidente de la commission AFNOR S76A « Appareils de protection respiratoire », appuyée par Matthis Roussel (AFNOR Normalisation).

Consulter la liste des contributeurs (pdf)