Faire reconnaître ses fonds verts avec le label Greenfin

Avec le label Greenfin, l’État distingue les placements financiers qui contribuent directement à la transition énergétique et écologique. AFNOR Certification fait partie des organismes accrédités par le COFRAC pour délivrer ce label aux fonds d’investissements qui répondent à ces critères rigoureux.

Encourager la transition énergétique et écologique

– Encourager la transition énergétique et écologique

Anciennement label TEEC (Transition Énergétique et Écologique pour le Climat), le label GREENFIN émane du ministère de la Transition écologique et solidaire, qui l’a porté sur les fonts baptismaux dans le sillage de la loi de transition énergétique pour une croissance verte (LTECV) d’août 2015. Il s’appuie sur 4 critères principaux :

  • Le secteur d’activité. Seules 8 catégories d’activité sont éligibles à ce label : énergie, bâtiment, gestion des déchets, industrie, transport propre, technologies de l’information et de la communication, adaptation au changement climatique et agriculture et forêt.
  • Les exclusions. Certaines activités incompatibles avec la notion de transition énergétique et écologique, ou controversées, sont exclues des fonds labellisés, comme la filière nucléaire et l’exploration de combustibles fossiles.
  • La prise en compte des critères ESG. Les fonds d’investissements doivent assurer une veille active en matière environnementale (E), sociale (S) et de gouvernance (G) tout au long de la vie du portefeuille.
  • L’impact positif sur la transition énergétique et écologique. Le fonds candidat doit avoir mis en place un mécanisme de mesure de la contribution effective de ses investissements à la transition énergétique et écologique, et être en mesure d’apporter la preuve de ses actions.

Les fonds d’investissements reconnus par ce label d’Etat bénéficient d’une visibilité immédiate aux yeux des épargnants soucieux de faire bouger les choses avec leur argent.